Détermination, Patience et Dynamisme

C’est sur ces mots que s’est conclue il y a quelques jours l’Assemblée Générale annuelle de Réunissons Polangis.

Des mots qui qualifient maintenant depuis plus de sept ans l’aspiration citoyenne d’un bout de quartier à faire valoir le bon sens d’un ajustement de son territoire et le bon droit de sa demande démocratiquement exprimée dans les règles républicaines.

Des mots plus que jamais d’actualité dans la période  qui s’ouvre maintenant sur l’attente de la prise en charge du dossier par le ministre de l’Intérieur et l’espoir d’un décret en Conseil d’Etat.

Détermination: elle a été une fois de plus confirmée par l’état d’esprit et l’unanimité de l’Assemblée Générale.
Patience: elle ne fera pas plus de doute que dans les nombreux épisodes précédents.
Dynamisme: les nouvelles adhésions parmi les familles intégrant le quartier en témoignent, qui viennent s’ajouter au nombre d’adhérents fidèles qui n’a fait que croître depuis sept ans.

S’il a été émis, nous ne connaissons pas à ce jour l’avis du préfet du Val-de-Marne et rien n’oblige à nous le faire connaître.

Dans un contexte seulement intercommunal, il ne s’agirait pas, de la part du préfet, d’un simple avis, mais d’une décision, et nous saurions alors comment est traitée la demande légitime d’un petit territoire clairement circonscrit, démocratiquement validée et, après enquête publique, confirmée sans incidence pour les concitoyens environnants.
Mais les limites communales que nous demandons d’ajuster entre Champigny et Joinville coïncident avec des limites cantonales et de circonscriptions législatives dont toute modification nécessite des décisions d’Etat.
Or de telles décisions ne peuvent être prises moins d’un an avant une échéance électorale territoriale, en l’occurrence les élections municipales de mai 2020.

Nous continuerons donc à suivre avec attention et proactivité le cheminement de notre dossier parmi les instances administratives, gouvernementales et institutionnelles impliquées dans son traitement.

La crainte que le succès de notre démarche ne crée un précédent pourra motiver certains et confirmer leur attachement au statu quo.
Certains autres, inquiets pour leur pré carré politicien pourront s’activer en un lobbying antagoniste en faisant  fi d’aspirations citoyennes.
Nous en sommes parfaitement conscients, mais déterminés et patients.