Message du Président

Je souhaite adresser à toutes et à tous un message personnel. D’abord un immense remerciement à tous les habitants pour avoir approuvé massivement une démarche qui était vouée à l’échec d’après tous les augures. Ils ont ainsi triomphé de toutes les embuches qui ont été placées en travers du chemin. Ils ont eu confiance en eux et su se dépasser, sans l’aide d’aucun parti.

Ensuite un grand merci à la mobilisation et au sang-froid de l’équipe de campagne. C’est grâce à la mobilisation et à l’enthousiasme de non professionnels que le résultat a pu être obtenu.

Je voudrais enfin rendre hommage à notre ami Olivier Avril, trop tôt parti brusquement l’an dernier. C’était un des piliers de notre démarche et sa présence dynamique et créative nous manque. Olivier, je te dédie cette victoire dont tu avais rêvé depuis le début.

Je n’oublie pas non plus le professionnalisme dont ont fait preuve les équipes de la Préfecture du Val de Marne qui ont su piloter cette élection dans un contexte qui ne leur était pas familier.

Pour ma part, j’ai entendu beaucoup  d’informations sur mon cas. Il y a quelques semaines, j’ai appris que j’étais mort !! Une des nombreuses fausses informations qui ont circulé dans le quartier. Ce qui est vrai, et que j’ avais annoncé, c’est que je suis parti depuis plusieurs mois en Bretagne, poursuivre une vie déjà bien remplie. Mais je n’ai pas abandonné le quartier. J’ai poursuivi mon implication et contribué au succès d’hier. Ce n’est  pas fini, mais j’ai compris la leçon que le succès passe par l’implication des habitants. On ne peut pas diriger, sans s’appuyer sur les idées de tous, sans les prendre en compte. J’appliquerai cela sans réserve dans l’avenir. Etre pragmatique et refuser toute idéologie. Travailler pour le bonheur et le bien vivre des citoyens, tel est le principe que j’appliquerai.

Pour finir, je récuse toute récupération politique de notre victoire. Je ne cautionne aucun tract ni aucune lettre de quelque parti que ce soit. Laissons la procédure se terminer, tout en rappelant que ce n’est pas le Conseil d’Etat qui décide, mais que la loi prévoit que c’est le Préfet qui propose la décision. J’en appelle à son ouverture d’esprit et je suis certain qu’il comprendra que les habitants se sont manifesté en faveur du rattachement à plusieurs reprises. C’est la 3ème démarche entreprise depuis 60 ans et pour celle-ci, leur volonté s’est manifestée 3 fois (pétition, enquête publique et scrutin démocratique).

Nous espérons que les étapes qui vont suivre se feront dans le meilleur esprit, dans la poursuite de la volonté exprimée des habitants et le plus rapidement possible.

Laisser un commentaire